Guinness World Records : Un nouveau record du tour du monde sera bientôt établi

salmon-1107404_640

Stephanie Tavares est originaire de Montréal et son but est de parcourir toutes les régions du globe en un seul voyage.

La jeune femme de 22 ans va partir de Montréal pour rejoindre la ville de Reykjavik (Islande) vers la fin du mois de juin. Durant les 3 années à venir, elle prévoit de visiter chaque pays du monde.

Stephanie ambitionne de battre 3 records du monde : décrocher le titre de la plus jeune personne à avoir visité chaque pays du globe, être la 1re femme à traverser tous les pays en un seul voyage et découvrir chaque pays le plus rapidement possible.

Actuellement, ce Guinness World Record est détenu par Yili Liu qui a accompli cette prouesse en 3 ans, 3 mois et 6 jours. Pour sa part, la jeune Montréalaise ne craint pas la concurrence ni les obstacles qui se dresseront devant elle. Afin de réussir son projet, Stephanie a mis de l’argent de côté durant plusieurs mois. Elle envisage aussi de travailler en ligne au cours de son voyage et de solliciter les plateformes de financement telles que Jetsetter. Elle avoue que ce voyage a été méticuleusement planifié pour ne pas perdre du temps.

Le parcours de Stephanie débutera en Europe. Elle prévoit de visiter toutes les capitales d’Europe avant de partir vers le Sud. La jeune femme veut démontrer qu’elle est capable de parcourir seule les 4 coins du globe et que ce trajet peut être facile. Durant son voyage, elle envisage aussi de visiter les pays où il y a des combats ou des conflits comme le Yémen ou la Syrie. Mais dans ces pays, elle songe à emprunter les chemins les plus sécurisés et les plus sûrs en se suivant les conseils des personnes qui s’y sont déjà rendues.

Comment éviter le stress à l’aéroport ?

aeroport

Quand on passe les contrôles de sécurité de l’aéroport, on est souvent angoissé. Il y a parfois des problèmes : on oublie un objet, les bijoux, on doit ouvrir les valises… De telles situations causent souvent un grand stress avant le départ. Voici comment on peut arriver à être zen.

 

Les objets interdits vont à la soute

Quand on fait les valises, on doit y mettre les objets jugés dangereux : couteaux, lames de rasoir…

 

Aucun emballage pour les cadeaux

Il faut surtout éviter d’emballer les cadeaux. Les agents de sécurité peuvent nous demander de les déballer s’ils les trouvent suspects.

 

Les liquides doivent être accessibles

Pour les substances liquides, il ne faut pas mettre leur contenant à l’intérieur de la valise. C’est mieux de les placer sur la poche externe de la valise.

 

Enregistrement en ligne

L’enregistrement en ligne est bien plus rapide et plus économique. On peut le faire 24 heures avant notre départ.

 

Des contenants adaptés pour les appareils électroniques

Lors du contrôle au scanner, les sacs prévus pour les tablettes, consoles de jeux et autres objets électroniques doivent être indépendants de la valise. Il ne faut pas mettre autre chose dans ces sacs pour ne pas perturber le fonctionnement du scanner.

 

Des vêtements adaptés

Il est important de bien choisir ses vêtements. Pour ne pas perdre de temps lors des contrôles de sécurité, on doit porter une veste, des chaussures dont les semelles ne contiennent pas de gel…

 

Aucun métal

Lorsqu’on passe les portiques, on n’est pas autorisé à porter du métal. Ainsi, il faut retirer les bijoux, les badges, la ceinture, les barrettes pour cheveux…

 

Vider ses poches

Pour faciliter les contrôles, nos poches doivent être vides. Mieux vaut mettre le passeport, le téléphone et autres accessoires dans un sac à porté de main.

 

Des papiers préparés à l’avance

Avant d’arriver à l’aéroport, on doit s’assurer que tous nos papiers sont bien avec nous. Ils doivent être accessibles en cas de contrôle.

 

Toujours arriver à l’avance

L’heure d’arrivée de chaque passager à l’aéroport est variable. Ainsi, si on est juste à l’heure de l’embarquement, il est possible qu’on soit obligé d’attende le contrôle des passagers. Alors, il faut arriver 1 heure avant le départ.

Room-Room et DreamCheaper pour obtenir des rabais sur les chambres d’hôtel

dreamcheaper

Dreamcheaper.com, traduit littéralement ‘rêver moins cher’, est un site allemand qui propose de décrocher les meilleurs tarifs pour une chambre d’hôtel. Ce site permet notamment d’économiser jusqu’à 60% durant notre voyage. Pour ce faire, il faut réserver un hôtel auprès d’un site de notre choix. Mais on doit vérifier que la réservation est flexible (remboursable sans frais). Après, on transfère cette réservation vers l’adresse email hôtel@dreamcheaper.com. À notre niveau, le travail s’arrête là.

Avoir le tarif le plus bas

Mais par la suite, DreamCheaper scanne différentes offres. Le site peut annuler notre réservation et faire d’autres jusqu’au jour de notre départ. On garde alors le même hôtel, mais le tarif sera revu à la baisse. D’après l’entreprise allemande, cette astuce est efficace dans 2 cas sur 3. Ainsi, les clients peuvent jouir d’une remise moyenne de 15% sur le prix d’une chambre. Mais à noter que le site conserve 20% des avantages dès qu’il y en a. Ici, l’objectif n’est pas de trouver un hôtel à prix très bas, mais de faire quelques économies durant notre séjour.

 

Pour sa part, roomroom.com est un site qui offre la possibilité de revendre les nuits d’hôtel. Si un empêchement de dernière minute survient alors que la chambre n’est pas annulable, ce site peut nous permettre de récupérer un peu d’argent. Pour cela, il faut s’inscrire sur le site et lui transmettre la réservation. Après, on fixe un tarif tout en suivant les indications du site. Pour l’acheteur, il bénéficiera d’une chambre à meilleur prix (environ 30 à 80% plus bas que la normale). Le site va faire l’échange d’identité, c’est-à-dire qu’il va substituer l’identité du voyageur au niveau de la réservation. Pour se rémunérer, le site prend une commission lorsque la vente a été validée.

Voyage économique : Partir en début d’année est conseillé

voyage

Le site ‘Agoda’ a réalisé une étude se portant sur les meilleures périodes de l’année où on peut voyager moins cher. Voici ses conclusions.
Lors de cette étude, le site a pris en compte 25 destinations très prisées à l’image de Paris, New York et Berlin. D’après le résultat de l’étude, la période la plus favorable pour voyager moins cher est durant les 2 premières semaines du mois de janvier. Sur 22 villes, les prix sont plus bas par rapport à la moyenne annuelle. Mais contrairement aux idées reçues, les périodes les plus chères sont en septembre et octobre, périodes qu’on considère comme basse saison.

 

Différentes promotions

Tout au long de l’année, les hôtels proposent des promos afin de séduire les clients. En fonction de la destination choisie, les rabais ne se passent pas dans le même ordre. Par exemple, mi-mars est la période la plus adaptée pour partir en Europe. À cette période, Paris, Londres, Berlin, Rome, Stockholm et Barcelone proposent des tarifs 20% plus faibles par rapport à la moyenne. Mais visiter Barcelone en janvier permet d’obtenir un rabais jusqu’à 49% pour une chambre d’hôtel. Contrairement à cela, le prix de réservation d’une chambre d’hôtel à Berlin en mois de septembre est 51% plus cher.

Généralement, la haute saison correspond au mois de juillet, sauf pour Sydney et New York où les tarifs proposés sont bas.

Mais il faut souligner que ceux qui veulent bénéficier d’une remise dans les hôtels asiatiques risquent d’être déçus. Certainement, les prix proposés sont généralement constants et il n’y a que peu de promotions. Pour Hong Kong par exemple, ce n’est qu’en mai et juin qu’on note une baisse de 11% sur les prix des chambres.

Nunavik et ses merveilles

nunavik

Si vous cherchez une destination hors du commun, privilégiant l’authenticité, la nature et la quiétude, visitez Nunavik. Sis à seulement 2 heures de Montréal (Canada), ce petit paradis peuplé par les Inuits abrite plusieurs parcs nationaux et divers sites favorables à différentes activités hivernales.

Divers activités hivernales

Dans cette contrée nordique, le froid domine puisque la neige est présente une bonne partie de l’année (8 mois sur 12). Ceux qui se passionnent pour les activités hivernales seront largement satisfaits. Randonnée en raquettes, conduite de motoneige, ski de fond et d’autres activités dignes des Jeux Olympiques peuvent y être pratiqués.

 

Une beauté exceptionnelle

Hiver comme été, Nunavik promet une découverte exceptionnelle. En été, le soleil est omniprésent. C’est ainsi le moment idéal pour se rendre dans les parcs nationaux avoisinants. Dans cette optique, il ne faut surtout pas oublier de visiter Kururrujuaq et Pingaluit. Pour ceux qui sont en quête d’une activité de plein air, la rivière Koroc qui s’étend sur 160 km favorise une aventure merveilleuse.

Par ailleurs, il est aussi agréable de découvrir Nunavik en hiver. Outre les activités hivernales, on peut tout simplement se contenter d’admirer le beau spectacle des aurores boréales lorsque la nuit tombe.

 

À la découverte des Inuits

Il serait impensable de visiter Nunavik sans côtoyer les Inuits. Une rencontre avec cette population chaleureuse permet de découvrir un mode de vie très particulier. D’ailleurs, les Inuits sont les meilleurs guides pour mieux discerner les trésors que recèlent les nombreux parcs nationaux de cette région.

En outre, il faut savoir que voyager à Nunavik ne se fait pas à l’improviste. On doit bien se préparer et prévoir un budget adapté (entre 800 et 4 000 CAN). Également, il faut s’équiper de matériels convenables selon l’activité qu’on veut pratiquer.

Islande : Une découverte exceptionnelle

islande

L’Islande est réputée pour son paysage exceptionnel. Durant l’hiver, on est face à des pistes de ski à perte de vue. De plus, la quiétude est omniprésente, car les deux tiers des 300 000 habitants de l’île sont rassemblés dans la capitale Reykjavik.

seulement 3 heures d’avion

En parcourant les routes enneigées d’Islande, on ne risque pas de tomber sur des bouchons. En effet 80% de l’île est à ce jour inoccupée.

Même si l’Islande est une île glacée, elle abrite également plusieurs volcans dont certains sont encore actifs à l’instar de Grimsvötn et d’Eyjafjallajökull.

Sur ce petit paradis glacé, on peut découvrir des roches éjectées des profondeurs de la terre et qui, une fois à la surface, prennent la forme d’un visage humain. Ainsi, on ne s’étonne pas de voir des paysages tout aussi insolites qu’intéressants.

On aime surtout admirer ces vastes champs de lave ainsi que ces plages au sable noir. À cela s’ajoutent de douces vagues qui favorisent un moment d’évasion total.

Ceux qui découvrent cette île ne manquent pas de souligner la splendeur des aurores boréales lorsque la nuit tombe. Leur danse dans le ciel éclatant est tout simplement magnifique.

 

Une merveille au bout du monde

Lorsqu’on est pris d’admiration pour un de ses volcans, on se demande parfois si cette île n’était pas l’origine du monde !

Quand on empreinte les routes gelées du volcan Snaefellsnes, il ne faut pas oublier de parcourir les cimes impressionnantes qui font face à l’océan. Au milieu, on trouve une petite chapelle en bois avec un cimetière agrémenté de croix étincelantes. Il n’y a qu’un seul hôtel qui reçoit les touristes qui osent s’aventurer dans cette partie de l’île.

Au petit matin, contempler le décor extraordinaire de cette région est une obligation. Mais il faut se lever tôt si on ne veut rien rater du spectacle.